J’arrête de râler

Et si on en finissait ?

J’aurais du faire ci, ou ça, j’en ai marre etc. Le problème avec les pensées négatives, c’est qu’une fois installées, elles ont du mal à se déloger. J’ai l’impression des fois qu’on passe plus de temps à se plaindre qu’à vivre. Tout le monde râle contre son mari/ sa femme, son collègue, sa hiérarchie, ses amis, les transports, la vie en général etc.

Il y a quelques temps, en rentrant chez moi, quand on me demandait si j’avais passé une bonne journée, ma réponse était souvent « bof ». Mais en réfléchissant à ce qui avait été si mauvais je n’y trouvais aucune réponse précise ou alors plein de petites réponses liées à des problèmes pas forcément insurmontables.

Quelques fois quand nous râlons, c’est pour exprimer un mal-être profond. A propos de problèmes surmontables ou non certes; mais un problème reste un problème à ne pas sous estimer pour la personne concernée. Râler permet aussi d’évacuer un stress latent, de dénoncer le caractère contraignant ou agaçant de quelque chose. Ça permet presque de se sentir vivant. Mais la plupart du temps, râler nous empêche de penser; nous satisfait d’une certaine façon et c’est surtout beaucoup plus facile pour rentrer en conversation avec l’autre, parce qu’il vous demande ce qui ne va pas et c’est du coup une occasion de se plaindre ou de se faire plaindre, un moyen de communication comme un autre.

Lorsqu’on finit par s’y pencher, on se rend compte que dans certains cas, on est responsable de ce qui nous arrive, je dis bien dans certains cas. Si vraiment on n’a pas la force de changer les choses, essayons de changer notre façon de penser. Et surtout si râler nous aide à trouver une solution why not… mais si ce n’est pas le cas, râlons un peu mais pas longtemps, essayons plutôt de nous concentrer sur une solution au problème.

Si on essayait d’arrêter? Et si on faisait le test pendant une semaine pour voir comment on s’en sort ?

  • Orientons nous vers le positif, ou encore voyons le verre à moitié plein. Concentrons nous sur les personnes et sur les activités qui nous font du bien. Prenons du temps pour nous; prendre soin de soi, se dorloter ou se laisser chouchouter. En ce moment j’irais bien sur groupons.fr, me prendre une séance de massage. J’ai pu néanmoins me faire plaisir ce long petit weekend de pentecôte à Amsterdam…loin de ma routine parisienne.
  • Changer notre perception des choses: En cas de mésentente ou encore si conflit il y a, il faut se mettre à la place de l’autre pour évaluer son point de vue. Au lieu de le juger, pourquoi ne pas tenir compte de son passif, et comprendre sa réaction, au lieu de nous enfermer dans nos propres convictions et se réfugier dans un jugement un peu trop hâtif. Quelqu’un vous a énervé dans le métro, ce n’ est pas grave. De toute façon vous ne passez pas votre journée avec elle.
  • Accepter nos émotions: La joie, la peine, la tristesse; toutes ces émotions vont et viennent dans nos vies. Il faut les accepter et y faire face et non pas les ruminer ou alors les refouler, parce qu’elles finissent par remonter à la surface. Rien n’est parfait. Plus vite on y fait face, mieux on se sent.
  • Accepter nos fragilités et nos doutes parce qu’ils font partie intégrante de nous. On garde en tête que toute le monde expérimente les doutes à des moments donnés.
  • Profiter du moment présent, vivre, il fait beau, alors souriez.
  • Se lancer dans une activité réjouissante. Créer un équilibre dans sa vie en quelque sorte
  • Faire une pause réseaux sociaux. Quoi de pire que les réseaux pour vous faire croire que votre vie est moins belle que les autres. En général dans les périodes on doute, l’on est pas assez objectif pour voir que l’image est faussée.

Arrêter de râler c’est aussi rentrer dans une démarche de changement. Et c’est un peu le but de mon article.

On dit qu’il faut 30 jours pour qu’une attitude s’installe et devienne une habitude. Arrêter de râler c’est pour moi une bonne chose. Et si on commençait maintenant?

Elsie.

4 commentaires sur “J’arrête de râler

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :