Le regard des autres

« Si vous vous acceptez tel que vous êtes avec vos imperfections, les autres vous paraîtront moins hostiles quant à leur jugement ».

La plupart du temps quand on a des freins à se lancer dans un projet c’est par manque de motivation, d’audace, de confiance, mais aussi parce que on a cette peur d’ être jugé et de la façon dont on sera perçu.

Vous avez l’impression qu’on vous regarde, qu’on vous juge, dès que certaines personnes rigolent, vous pensez que c’est pour vous et au final vous ressentez une sorte d’insécurité qui vous conduit à vous enfermer, à ne rien faire, et à renforcer votre manque de confiance.

A la création de ce blog, j’hésitais entre poster mes articles en anonyme ou m’exposer. Ma réponse après réflexion a été la seconde option, car qui dit audacieux dit affranchissement du regard de l’autre. Il me paraîtrait totalement hypocrite de prodiguer des conseils que n’applique moi-même pas. On se demande est-ce que ça plaira, est ce que je ne vais pas me ridiculiser, est-ce que je ne vais pas être jugée, combien d’abonnement j’aurai, combien de « j’aime » sur mes articles, sur ma page etc. Mais au final, la peur qu’on ressent c’est une peur qui vient de nous-mêmes.  Alors comment ai-je fait pour m’affranchir de cette peur et quel travail je fais au quotidien pour, au jour le jour, pouvoir m’exprimer à visage découvert, publier mes vidéos et partager mes articles sur les réseaux sociaux sans aucun stress?

  1. Je respecte l’unicité de chacun : En se disant que chacun est unique on s’ en sort assez bien. Il y a des phrases que je me répète souvent: » On ne peut pas plaire à tout le monde »  » Si une personne n’aime pas elle ne lira pas »  » si elle n’aime pas elle ne s’abonnera pas  » Et  c’est de plus en plus simple. Et d’autre part l’essentiel c’est d’aimer ce qu’on fait, les difficultés seront ainsi plus faciles à gérer. Je reconnais mon excitation à la veille de chaque post. Ma grande envie de partager mes articles; mes quelques nuits entrecoupées par une inspiration soudaine,  mes sujets que je mûris des semaines à l’avance; Je m’y implique à 200%. Je suis une amoureuse de mon blog et c’est le plus important. Je me dis que chacun a sa perception des choses et il y a autant de perceptions que de personnes. Si nous devons nous arrêter à l’image que l’autre a de nous, le quotidien risque d’être difficile à gérer. Je me dis que, si quelqu’un me juge cela en dit plus sur la personne que sur moi -même. Sur sa personnalité, son caractère, sur sa capacité d’empathie ou non. Y accorder de l’importance, c’est lui donner du pouvoir, ou de l’attention. Aucun intérêt dans ce cas.
  2. J’essaie de ne pas confondre le jugement des autres et le mien : Souvent on est tellement dur avec nous-mêmes qu’on a l’impression que les autres pensent pareil. Et si on arrêtait de se juger soi et penser à la place des autres ? N’avez- vous pas remarqué que la façon dont nous nous percevons se transmet à l’autre. Vous faites quelque chose avec passion elle transparaîtra. Vous n’arrêtez pas de vous déprécier, on ne vous appréciera pas non plus. Vous n’avez pas confiance en vous, on ne vous fera pas confiance. Si vous vous acceptez tel que vous êtes avec vos imperfections, les autres vous paraîtront moins hostiles quant à leur jugement.
  3. Si jugement il y a, je l’accepte: Une personne vous dit que ce que vous faites ne l’intéresse pas. Soit, c’est son choix et son avis. il y en toujours d’autres qui apprécieront. Il faut donc se focaliser sur ceux-la. Le jugement des autres n’engage qu’eux. Vous, n’en avez rien à faire.
  4. Je ne suis pas le centre du monde : les autres n’ont pas que ça à faire de parler de vous ou de vous juger. Au pire si c’est le cas c’est qu’au moins vous suscitez l’intérêt.
  5. Je suis d’autre part entourée de bonnes personnes, amis, famille avec un esprit très positif qui m’encouragent dans mes projets et m’apportent leur regard extérieur.

Personne d’autre que vous ne peut comprendre ce que vous ressentez ou ce que vous avez envie de faire, ni ce que cela vous apporte de le faire. Certains vous jugent alors qu’ils ne connaissent ni votre passé, ni votre expérience, et ne connaissent pas votre vie. Certaines personnes ont besoin de vivre les choses pour les comprendre. Tant que cela ne leur arrive pas, ils sont incapables d’imaginer ce que l’autre pourrait ressentir.

Devrais-je regretter dans 10 ans de ne pas avoir agi, partagé mon goût pour le développement personnel par peur du regard de l’autre? Cela me fait limite peur car malheureusement il n’y a que dans les films qu’on a pu retourner dans le passé et agir. La réalité n’offre pas cette possibilité. Alors c’est maintenant. Le but n’ est pas non plus de réaliser toutes ses lubies. Si vous avez par exemple envie de sortir tout nu dans la rue, il y a de fortes chances que vous vous fassiez arrêter pour atteinte à la pudeur. Plus sérieusement identifiez vos envies et essayez. Vous auriez au moins vécu une super aventure le temps que ça durera et ce sera sans regrets.

Ma plus belle récompense est d’avoir la conviction d’avoir inspiré une personne à travers un article. Les messages, les appels; De voir que j’ai motivé quelqu’un me fait me dire que mon pari est gagné et je me concentre sur ces une ou deux personnes qui, comme moi,veulent se prendre en main et ont décidé de soutenir et encourager mon projet.

Une des choses les plus difficiles quand on se lance dans quelque chose est d’arriver à se détacher du regard des autres.  A force on finit par y arriver. J’ai la certitude d’ y arriver.

IMG_20171201_202309_023.jpg

Soyez audacieux

Elsie.

3 commentaires sur “Le regard des autres

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :