Fêtes: Joie ou déprime

A l’approche des fêtes nous sommes habités par différents sortes de questionnements.

Que fait-on ? avec qui ? Est-ce que j’organise quelque chose chez moi ou pas? Est-ce que quelqu’un m’invitera cette année? etc.

Certaines personnes sont animées par une sorte d’excitation, on achète un sapin, on le décore, on partage nos photos sur les réseaux sociaux, on attend les cadeaux avec impatience, on fait nos courses de noël avec enthousiasme.

D’autres sont un peu dans leur bulle et n’ont pas envie de faire grand chose. Surtout quand vous êtes seul et que votre famille se trouve à l’étranger. Et pour couronner le tout comme si ce n’était pas assez dur, le programme télé est des plus ennuyeux. En gros il n’y a rien à faire.

Il faut dire qu’en fin d’année on fait le bilan. Une petite rétrospective sur l’année écoulée et on se demande qu’a t-on réalisé cette année ? Quel est mon bilan ? positif ou négatif?

Quand on regarde l’année écoulée on a vécu des expériences différentes. Il faut dire que les réseaux sociaux accroissent un sentiment de malêtre.  Certains ont vécu des expériences des plus réjouissantes, d’autres ont surmonté la perte d’un proche, éprouvé un chômage, une rupture, des difficultés financières etc. Cette pression des fêtes réveille certaines souffrances, on pense à ceux qu’on a perdu et on se rend compte qu’on ne passera pas les fêtes avec eux. Ou alors on sait que nos problèmes financiers ne nous permettront pas de faire autant que cadeaux qu’on voudrait, de faire autant plaisir qu’on aimerait ou de partir en vacances au soleil comme certains prévoient de le faire.Pour résumer, tout ce partage d’émotions sur les réseaux fait réaliser à certains leurs problèmes sociaux, financiers etc.

Et si nous regardions autour de nous et que nous essayions de ne pas ignorer ces personnes proches qui souffrent de solitude ? Prenez des nouvelles de votre famille, de vos amis(es), rétablissez le dialogue. Proposez leur de fêter avec vous, libres à eux d’accepter ou non. Soyez à l’écoute de votre entourage. Ce sont des moments à partager plutôt qu’une occasion de faire des dépenses et d’en faire une fête commerciale. Il est vrai que cela fait plaisir de recevoir des cadeaux, mais rien n’ est plus réjouissant qu’un moment de partage.

Encore 15 jours pour réaliser une bonne action avant fin 2017.

Essayez de faire quelque chose; ne vous enfermez pas: Si vous regardez autour de vous,  vous n’êtes pas si seul. Il y a forcement une personne qui tient à vous et que vous appréciez aussi. Noël ou nouvel an c’est une fois par an, un temps qui une fois passé ne se renouvellera pas avant encore un an. C’est le moment de profiter des gens qu’on a autour de soi. Et faire le plein de bonnes vibes pour entamer l’année suivante.

Positivez: Si l’année écoulée a été un cauchemar, demandez vous comment faire pour que cette année soit meilleure. Évidemment concentrez vous sur les choses que vous pouvez maitriser. Faites votre liste de résolutions, d’objectifs atteignables sur la nouvelle année et allez y petit à petit.

Je vous souhaite de passer de belles fêtes et que cette nouvelle année soit plus belle que la précédente…

A très bientôt

Elsie

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :