Je suis au chômage et alors?

Je suis au chômage et alors?

Vous venez de perdre votre emploi ? vous avez volontairement démissionné ?

Ces questions importent peu mais être au chômage n’est pas souvent chose aisée pour beaucoup de personnes . On tourne en rond, on perd confiance et plus cet état dure plus on rentre dans une spirale interminable. Qu’est ce que je fais? à quoi je sers? tout le monde travaille et pas moi. Comment vais- je faire pour m’en sortir financièrement etc. On se pense indispensable dans une société et quand on perd son emploi, c’est épouvantable, on se sent tout à coup invisible, on ressent une sorte de honte envers son partenaire qui lui travaille, qui lui apporte une contribution financière et on se demande quelle est notre utilité dans la société. On ressent une sorte de perte d’existence sociale, on se sent seul. Ainsi s’accroît le manque de confiance en soi et la peur de ne jamais retrouver un emploi, une vie sociale.

Et si nous voyions les choses autrement?

Être au chômage c’est aussi

  • Avoir du temps pour soi: Saviez vous que les grands musées parisiens sont gratuits pour les demandeurs d’emploi ? En tant que demandeur d’emploi vous bénéficiez de tarifs réduits pour les billets de train, les places de cinéma, les transports en commun etc. Pourquoi ne pas en profiter pour se cultiver , faire des sorties en famille, passer du temps avec vos enfants si vous en avez. Pour pouvoir bénéficier de ces réductions, il faut bien évidemment s’être inscrit en tant que demandeur d’emploi et présenter au besoin un justificatif de situation.
  • Une opportunité de reconversion professionnelle : Peu de personnes se satisfont pleinement de leur travail. Et si cette période était le moment de vous demander ce que vous aimez réellement ? quel est votre projet de vie ? quels sont vos rêves ? Vous avez réellement le temps d’y réfléchir pleinement et de vous lancer dans un projet, d’entreprendre quelque chose qui vous épanouirait. Si vous ne le tentez pas, vous ne saurez jamais si ça marchera alors essayez.
  • Faire une pause: Avez vous envie de faire quelque chose que vous n’avez jamais fait? apprendre une langue, faire une formation, Un séjour linguistique peut-être? Si vous avez la possibilité de le faire faites le. Vous avez tout à y gagner.

Alors comment garder confiance en soi quand on est au chômage ? Je vous donne quelques petites astuces que j’ai moi-même mises en place et qui m ‘ont bien aidé.

  • Établir une routine: Si votre objectif est de retrouver un emploi rapidement, alors ne perdez pas de temps. Imposez vous une routine qui ne donne pas de place à l’ennui. Levez vous comme d’habitude, installez vous faites vos recherches, organisez des déjeuners avec vos anciens collaborateurs, gardez le contact, alimentez votre réseau; en bref faire de votre recherche, un travail à temps plein.
  • Faire du sport: Important pour garder une santé physique et mentale. Pas évident mais le plus dur c’est de commencer.
  • Positiver: En effet le chômage n’est pas une fin en soi mais le voir comme une opportunité et une occasion de se remettre en question.  » Voir le verre à moitié plein »
  • Sortir: Rester enfermé chez soi est le meilleur sentier vers la déprime. Participez aux salons professionnels liés à votre activité ou ceux qui vous paraissent intéressants, inscrivez vous à des associations. Le but est d’avoir la sensation d’avoir pris part à quelque chose en rentrant chez soi.

Et vous comment avez vous vécu votre période de chômage et comment vous en êtes vous sorti?

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :